Né de Nouveau !

Né de Nouveau !




 
 

Hier, j’étais dans le métro et j’entendais deux dames dire :  » Encore ces juifs avec leurs histoires à l’ONU. Quels emmerdeurs ! « .

C’est vrai. Nous sommes des emmerdeurs. Ça fait des siècles qu’on emmerde le monde. C’est dans notre nature, que voulez-vous. Abraham avec son dieu unique, Moïse avec ses tables de la loi, Jésus avec son autre joue toujours prête à la deuxième baffe. Puis Freud, Marx, et Einstein, tous ont été des géneurs, des révolutionnaires, des ennemis de l’Ordre. Pourquoi ? Parce que l’ordre, quel que fut le siècle, ne pouvait les satisfaire, puisque c’était un ordre dont ils étaient toujours exclus. Remettre en question, voir plus loin, changer le monde pour changer le destin, tel fut le destin de mes ancêtres. C’est pourquoi ils sont haïs par tous les défenseurs de l’ordre établis.

 

 

L’antisémite de droite reproche aux juifs d’avoir fait la révolution bolchevique. C’est vrai. Il y en avait beaucoup en 1917. L’antisémite de gauche reproche aux juifs d’être les propriétaires de Manhattan, les gérants du capitalisme. C’est vrai Il y a beaucoups de capitalistes juifs.

La raison est simple : La culture, la religion, l’idée révolutionnaire, d’un coté, les portefeuilles et les banques, de l’autre, sont les seules valeurs transportables, les seules patries possibles pour ceux qui n’ont pas de patrie. Maintenant qu’il en existe une, l’antisémitisme renaît de ses cendres, pardon, de Nos cendres, et s’appelle anti-sionisme. Il s’appliquait aux individus, Il s’applique à une nation. Israël est un Ghetto, Jérusalem c’est Varsovie.

 

 

Les nazis qui nous assiègent mangent du couscous et parlent arabe, et si leur croissant se déguise parfois en faucille, c’est pour mieux piéger les gauches du monde entier. Moi, juif de gauche, je n’en ai rien à faire d’une gauche qui veut libérer tous les hommes au détriment de certains d’entre eux, car je suis précisément de ceux-là. D’accord pour la lutte des classes mais aussi le combat pour le droit à la différence. Si la gauche veut me compter parmi les siens, elle ne peut pas faire l’économie de mon problème.

Et mon problème, est que depuis les déportations romaine du 1er siècle après Jésus Christ, nous avons été partout honnis, bannis, écrasés, spoliés, chassés, traqués, convertis de force. Pourquoi ? Parce que Notre religion, Notre culture, étaient dangereuse.

 

 

Eh oui ! Quelques exemples : Le judaïsme a été le premier à créer le shabbath, c’est à dire le repos hebdomadaire obligatoire. Vous imaginez la joie des pharaons, toujours en retard d’une pyramide ! Le judaïsme interdit l’esclavage. Vous imaginez la sympathie des romains ! Il est dit dans la Bible : la terre n’appartient pas à l’homme mais à Dieu. De cette phrase découle une loi : celle de la remise en cause de la propriété tous les 49 ans. Vous voyez l’effet d’une loi pareille sur les Papes du moyen âge et les bâtisseurs d’empire de la renaissance ; Il ne fallait pas que les peuples sachent. On commença par interdire la Bible. Puis ce fut la médisance. Des murs de calomnies qui devinrent murs de pierres : Les Ghettos, puis l’index, l’inquisition, les bûchers, et plus tard les étoiles jaunes. Auschwitz n’est qu’un exemple industriel de Génocide, mais il y a eut des génocides artisanaux par milliers. J’en aurais pour trois jours rien qu’a nommer tous les pogromes d’Espagne, de Russie, de Pologne et d’Afrique du Nord !

 

 

A force de fuir, de bouger, le Juif est allé partout. On extrapole et voilà : il n’est de nulle part. Nous sommes parmi les peuples comme l’enfant à l’assistance publique. Je ne veux plus être adopté. Je ne veux plus que ma vie dépende de l’humour de mes propriétaires. Je ne veux plus être citoyen-locataire. J’en ai assez de frapper aux portes de l’histoire et d’attendre qu’on me dise  » entrez  » ! Je rentre et je gueule ! Je suis chez moi sur terre, et sur terre j’ai ma terre : Elle m’a été promise, elle sera maintenue.

 

 

Qu’est ce que le sionisme ? Ça se réduit à une simple phrase :  » L’an prochain à Jérusalem « . Non, ce n’est pas un slogan du club Méditerrané. C’est écrit dans la bible (le livre le plus vendu et le plus mal lu du monde) et cette prière est devenue un cri, un cri qui a plus de 2 000 ans , et le père de Christophe Colomb, de Kafka, de Proust, de Chagall, de Marx, d’Einstein et même de Kissinger l’ont répétée, cette phrase, au moins une fois par ans, le jour de Pâques. Alors, le sionisme, c’est du racisme ? Laissez moi rire : Est-ce que  » Douce France, cher pays de mon enfance « , est un hymne raciste ? Le Sionisme, c’est le nom d’un combat de libération.

 

 

Dans le monde, chacun a ses juifs. Les français ont les leurs : ce sont les bretons, les occitans, les travailleurs immigrés. Les italiens ont les siciliens, les Yankées ont leurs noirs, les espagnols leurs basques. Nous, nous sommes les juifs de TOUS. A ceux qui me disent :  » Et les palestiniens ?  » Je réponds :  » Je suis un palestinien d’il y a 2 000 ans. Je suis l’opprimé le plus vieux du monde « . Je discuterai avec eux, mais je ne leur cèderai pas ma place. Il y a là bas de la place pour deux peuples et pour deux nations. Les frontières sont à déterminer Ensemble. Mais l’existence d’un pays ne peut en aucun cas exclure l’existence de l’autre. Les options politiques d’un gouvernement n’ont jamais remis en cause l ‘existence d’une nation. Alors pourquoi Israël ? Quand Israël sera Hors de danger, je choisirai parmi les juifs et mes voisins Arabes, ceux qui me sont frères par les idées. Aujourd’hui, je me dois d’être solidaire avec tous les miens, même ceux que je déteste, au nom de cet ennemi insurmontable : le racisme.

 

 

Descartes avait tort : Je pense, donc je suis, ça ne veut rien dire. Nous, ça fait 5 000 ans qu’on pense, et nous n’existons toujours pas. Je me défends, donc, je suis.

 

Herbert PAGANI 11 novembre 1975

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
PARTIE 2
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

           
 
 
 
 
 
                                                  
 
Un jour tout genou fléchira et toute langue confessera que Jésus-Christ est Seigneur Dieu !!!

                                                                                

 

 

      BIBLE ET FOI 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Influence et Héritage Biblique d'Israël  

 

 

 

 

SUITE  2

 

 

SUITE  3

 

 

 SUITE   4

 

 

Suite   5

 

 

 

 

 SUITE 6

 

 

 

                                                                                                                                                                     

 Suite 7

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 


 

Le silence des pantoufles est plus dangereux que le bruit des bottes.

> >

> > Texte de Martin Niemöller (1892-1984) > >

 

 Un homme dont la famille faisait partie de l’aristocratie allemande, avant la seconde guerre mondiale, possédait un certain nombre de grandes usines et de propriétés.  Quand on lui demandait combien d’allemands étaient de véritables nazis, il faisait une réponse qui peut guider notre attitude au regard du fanatisme. > >

> > « Peu de gens sont de vrais nazis, disait-il, mais nombreux sont ceux qui se réjouissent du retour de la fierté allemande, et encore plus nombreux ceux qui sont trop occupés pour y faire attention.  J’étais l’un de ceux qui pensaient simplement que les nazis étaient une bande de cinglés.  Aussi la majorité se contenta-t-elle de regarder et de laisser faire. Soudain, avant que nous ayons pu réaliser, ils nous possédaient, nous avions perdu toute liberté de manœuvre et la fin du monde était arrivée.  Ma famille perdit tout, je terminai dans un camp de concentration et les alliés détruisirent mes usines.» > > > > > > > >  La Russie communiste était composée de russes qui voulaient tout simplement vivre en paix, bien que les communistes russes aient été responsables du meurtre d’environ vingt millions de personnes.  La majorité pacifique n’était pas concernée. > > > > > > > > L’immense population chinoise était, elle aussi, pacifique, mais les communistes chinois réussirent à tuer le nombre stupéfiant de soixante-dix millions de personnes. > >

> > > > > > Le japonais moyen, avant la deuxième guerre mondiale, n’était pas un belliciste sadique. Le Japon, cependant, jalonna sa route, à travers l’Asie du sud-est, de meurtres et de carnages dans une orgie de tueries incluant l’abattage systématique de douze millions de civils chinois, tués, pour la plupart, à coups d’épée, de pelle ou de baïonnette. > >

> > > > > > Et qui peut oublier le Rwanda qui s’effondra dans une boucherie.  N’aurait-on pu dire que la majorité des Rwandais était pour «la Paix et l’Amour» ? > >

> > > > Les leçons de l’Histoire sont souvent incroyablement simples et brutales, cependant, malgré toutes nos facultés de raisonnement, nous passons souvent à côté des choses les plus élémentaires et les moins compliquées : les musulmans pacifiques sont devenus inconséquents par leur silence. > >

> > Aujourd’hui, des «experts» et des «têtes bien pensantes», ne cessent de nous répéter que l’Islam est la religion de la paix, et que la vaste majorité des musulmans ne désire que vivre en paix.  Bien que cette affirmation gratuite puisse être vraie, elle est totalement infondée.  C’est une baudruche dénuée de sens, destinée à nous réconforter, et, en quelque sorte, à diminuer le spectre du fanatisme qui envahit la Terre au nom de l’Islam. > >

> > > > Le fait est que les fanatiques gouvernent l’Islam, actuellement.  Ce sont les fanatiques qui paradent.  Ce sont les fanatiques qui financent chacun des cinquante conflits armés de par le monde.  Ce sont des fanatiques qui assassinent systématiquement les chrétiens ou des groupes tribaux à travers toute l’Afrique et mettent peu à peu la main sur le continent entier, à travers une vague islamique. > > > > > > > > Ce sont les fanatiques qui posent des bombes, décapitent, massacrent ou commettent les crimes d’honneur.  Ce sont les fanatiques qui prennent le contrôle des mosquées, l’une après l’autre.  Ce sont les fanatiques qui prêchent avec zèle la lapidation et la pendaison des victimes de viol et des homosexuels.  La réalité, brutale et quantifiable, est que la «majorité pacifique», la «majorité silencieuse» y est étrangère et se terre. > >

> > > > Les musulmans pacifiques deviendront nos ennemis s’ils ne réagissent pas, parce que, comme mon ami allemand, ils s’éveilleront un jour pour constater qu’ils sont la proie des fanatiques et que la fin de leur monde aura commencé. > >

> > > > Les Allemands, les Japonais, les Chinois, les Russes, les Rwandais, les Serbes, les Albanais, les Afghans, les Irakiens, les Palestiniens, les Nigériens, les Algériens, tous amoureux de la Paix, et beaucoup d’autres peuples, sont morts parce que la majorité pacifique n’a pas réagi avant qu’il ne soit trop tard. > > morts parce que la majorité pacifique n’a pas réagi avant qu’il ne soit trop tard.

 

 

> > > > Quant à nous, qui contemplons tout cela, nous devons observer le seul groupe important pour notre mode de vie : les fanatiques. > >

 

> > > > Enfin, au risque de choquer ceux qui doutent que le sujet soit sérieux et détruiront simplement ce message, sans le faire suivre, qu’ils sachent qu’ils contribueront à la passivité qui permettra l’expansion du problème. > >

 

> > > > Aussi, détendez-vous un peu et propagez largement ce message. > > Espérons que des milliers de personnes, de par le monde, le liront, y réfléchiront et le feront suivre… > >

 

> > > > > > «Quand ils sont venus chercher les communistes, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas communiste. > > Quand ils sont venus chercher les Juifs, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas Juif. > > Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas syndicaliste. > > Quand ils sont venus chercher les catholiques, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas catholique. > > Et lorsqu’ils sont venus me chercher, il n’y avait plus personne pour protester.» > >

 

> > > > > > «Texte de Martin Niemöller (1892-1984), pasteur protestant arrêté en 1937 et envoyé au camp de concentration de Sachsenhausen.  Il fut ensuite transféré en 1941 au camp de concentration de Dachau .  Libéré du camp par la chute du régime nazi, en 1945. > >

 

> > > > On ne peut s’empêcher de repenser à cette phrase de l’un de nos congénères les plus éclairés, lui aussi allemand d’origine : > >

 

> > «Le monde est dangereux à vivre non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.» > > Albert Einstein > >

 

> > Merci à ceux qui se sentent concernés de faire suivre

 

 

 


 


                           Appel à l'angoisse / Message complet / David Wilkerson


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Paroles  de la chanson

 

Dites que la mort n’a plus de règne Et qu’il n’y a aucun pardon sauf avec son sang Et que la lumière de l’Evangile brille et augmente.

Refrain Louez (augmentez) Jésus avec plus de louanges, Elevez Dieu avec vos chants, Appelez les héros ses héros, qui marchent avec la Croix devant vous.

Dites que le vainqueur a vaincu ses ennemis Et qu’il a vaincu par son témoignage et son sang Et notre héritage augmente avec lui

Refrain Louez (augmentez) Jésus avec plus de louanges, Elevez Dieu avec vos chants, Appelez les héros ses héros, qui marchent avec la Croix devant vous.

Dites qu’il a vaincu les ténèbres et leur maître Qu’il a illuminés nos vies et les a colorées Et la lumière du jour augmente

Refrain Louez (augmentez) Jésus avec plus de louanges, Elevez Dieu avec vos chants, Appelez les héros ses héros, qui marchent avec la Croix devant vous.

Vivez la joie du ciel Réjouissez-vous réjouissez-vous Revêtez-vous des vêtements de louange Et notre amour pour lui augmente.

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 La véritable conversion à Dieu : au delà de toute religion

 

 

RENCONTRER DIEU

 

 

 

 

 

 

  

 

 

A l’heure actuelle, la situation des chrétiens dans ce monde ressemble fort à celle de Jonas dormant dans la cale d’un navire en détresse! Alors que sur le pont, les hommes qui ne connaissaient pas le vrai Dieu cherchaient par tous.les moyens à sauver le navire et leur propre vie, Jonas, qui avait payé le prix de sa place, continuait à dormir …

N’est-ce pas ainsi que beaucoup de chrétiens, bien installés dans un monde qui va à la dérive, dorment sur l’oreiller de leur petit salut, sans se soucier beaucoup des foules qui périssent … Peut-être rêvent-ils dans leur sommeil aux meilleurs moyens d’atteindre et de sauver les perdus … Mais, sur le bateau qui va sombrer, ils dorment encore, ils dorment toujours!

Faudra-t-il que les païens nous réveillent, que les sans-Dieu nous mettent en accusation afin que revenus à nous-mêmes nous nous écriions, comme Jonas: ‘Jetez-nous à la mer, et la mer s’apaisera pour vous?’

C’est par ce sacrifice, par ce renoncement à lui-même, que Jonas sauva les matelots en péril et les amena à la connaissance du vrai Dieu.

Gaston Racine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


je vous invite à regarder dans l'intégralité

cet excellent séminaire

AMEN

 

 

 

 

 

Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir.

Act 20;35

Celui qui a pitié du pauvre prête à l'Eternel

Pro 19;17

 

 

 

 

 

 

Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru: en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues;

 ils saisiront des serpents; s'ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur feront point de mal; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris.

Marc 16:17-18    Louis Segond (LSG)

 

 

 

 

 

 

 

 

 Toutes les infos sur l’avortement en France

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Celui qui règne dans la crainte de Dieu est pareil à la lumière du matin,quand le soleil brille et que la matinée est sans nuages;

Ses rayons aprés la pluie font sortir de terre la verdure. 2 Samuel:23;4

 

 

 

 

 

« Le Seigneur ne tarde pas dans l'accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu'aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance. Le jour du Seigneur viendra comme un voleur; en ce jour, les cieux passeront avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, et la terre avec les oeuvres qu'elle renferme sera consumée. »

2 Pierre 3 :9-10

 

 

 

 

 

 

 

SVP Cliquez ici

 

Pour donner un repas à quelqu'un qui a faim ...

 

ensuite cliquez sur " Help feed the Hungry", et voilà ! et n'oubliez pas de le refaire à chaque fois que vous revenez sur notre Blog!

Merci , Que Dieu vous Bénisse !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour créer un lien sur votre site vers notre blog copier/coller cette banniére avec un lien vers notre adresse. Merci de nous demander notre accord au préalable.

Voir la rubrique partenaires.